Rock Hard Mont.

Chronique "ROCK HARD" :

n° 28, dec/jan2004, par Olivier Rouhet
Note : 6/10 (9eme au soundcheck)
Genre : Metal barré


Ce groupe originaire de la Marne est complètement déjanté, et pas dans le sens "fun" du terme. Nous passerons brièvement sur la qualité moyenne de la production globale de l'album pour mettre en avant les nombreuses qualités de ce premier disque au packaging luxueux (digipack) et au contenu fortement intéressant. Parfois death, souvent lent, Mélodique, sporadiquement malsain, Oddsize pourrait éventuellement évoquer Meshuggah, sans la complexité peut-être rebutante des suédois. Certains titres peuvent également faire songer à Tool (Hostage), avec un chant tout de meme beaucoup moins fin que celui de l'énervant Maynard James Keenan. On aura par contre du mal à saisir l'aspect délire de ce même titre (illustré par ailleurs d'une plage vidéo). Les compos de ce premier album sont lourdes à souhait, changent souvent de tempo, et peuvent également parfois lorgner vers Neurosis, même si le chant en voix hurlée (excellent) est souvent contrebalancé par un timbre mélodique faiblard (genre Anthony Kiedis sans coffre). C'est la que le groupe pèche car il développe de très intéressantes idées d'arrangements et ses structures abordables sont plutôt porteuses. Original, mais n'ayant pas atteint sa pleine maturité, on sens qu'Oddsize est un groupe en gestation dont le futur, s'il est envisagé avec sérieux, pourrait apporter de très bonnes choses.